C’est le 1er, on balance tout #2 juin 2017

captureC’est reparti les amis, plongez-vous corps et âmes dans le résumé de nos dernières folles semaines littéraires, qui arrive exceptionnellement le 2 juin, parce que comme le dit le proverbe : « le deux, c’est mieux ». Mais c’est toujours grâce à l’idée originale de Lupiot, du non moins génial blog Allez-vous faire lire !

Top & Flop

Le flop

_chanson_douce____pourquoi_faut_il_absolument_lire_leila_slimani___5213Allez, pas de flop ce mois-ci, donc je vous ressort un vieux flop de derrière les fagots : Une chanson douce de Leila Slimani, chez Gallimard. Prix Goncourt 2016, Leila Slimani vient de recevoir le Grand Prix des Lectrices du magazine Elle. L’occasion pour moi de me rappeler à quel point je n’ai pas aimé ce roman, qui m’a plongé dans une position de lecteur que je déteste : celle du voyeur. Tout le long du roman, j’ai eu l’impression qu’on me disait : regarde comme ça peut-être moche, la vie chez les autres. Vraiment, si on veut lire un livre sur le désamour parental, mieux vaut Je suis le fruit de leur amour, de Charlotte Moundlic, dans la collection Petite Poche, dont on parle ici !

C'est le 1er... On balance tout !!!

Le top

Une_soeurATTENTION COUP DE CŒUR DE L’ESPACE INTERNATIONALEMENT MONDIAL QUI DÉCHIRE JUSQU’AU CIEL pour Une Sœur, de Bastien Vivès, aux éditions Casterman. Voilà, c’est clairement la meilleure BD que j’ai lu depuis longtemps. Mais par meilleure, j’entends plusse meilleure que toutes les autres meilleures. Petit pitch rapide, Antoine, 13 ans est en vacances avec son petit frère Titi et ses parents. Ils sont rejoint par une amie de la mère et sa fille de 16 ans, Hélène. Entre Antoine et Hélène va naître une histoire pas facilement définissable, entre amour fraternel, amitié et découverte de la sensualité. Cette BD, elle est belle comme tes plus beaux souvenirs d’ado, elle est gracieuse, elle est émouvante, elle est bleue et blanche comme l’été, elle est sensuelle et douce et en même temps, tu te prends un petit shoot de réel qui te fais rester dans la vraie vie. Les personnages sont incroyablement justes, que ce soient Antoine ou Hélène ou Titi, ils sont comme en vrai, on dirait soi à tous les âges, Antoine est parfait, dans cet entre deux-âges dans lequel il vient d’entrer alors qu’Hélène va bientôt en sortir. Tout te ramène à tes propres souvenirs, dans une synesthésie incroyable et vraiment, t’as juste envie de le relire une fois que tu l’as fermé. Probablement chroniqué prochainement.

C'est le 1er... On balance tout !!!

 

 

 

Le top n°2
A51J93gcKqxL._SX210_u diable l’avarice, on y va avec un deuxième top ! Ce mois-ci j’ai pris le temps de lire quelques BD au boulot. Grand bien m’en a pris puisque je suis tombée sur Le Port des marins perdus, de Teresa Radice et Stefano Turconi, édité chez Glénat. Rapidement, le topo de départ : début 19ème siècle, Abel, jeune et naufragé, est recueilli sur un des navires de sa majesté d’Angleterre (ouais rien que ça) dont le commandant s’est enfui , ’cause d’une histoire confuse de trésor (haute trahison, sacrilège et c.). Cette BD, joliment illustrée et même poétique, est construite comme un opéra, entre histoire et fantastique. Tout ce que j’aime.

 

Sans titre

 

Chroniques d’ailleurs

test-banniere05noirLa chronique de Trois saisons d’orage, sur le blog Le Brocolis de Merlin, parce que j’ai une sorte de fascination pour Cécile Coulon, alors même que je n’ai JAMAIS lu aucun de ces livres. Ce qui va changer, puisque je me lance ASAP dans celui-ci !

Les « wahou » de l’Internet

Le site du photographe James Molisson, qui a, notamment, réalisé le très beau Dans ma chambre, un recueil de photos qui met en parallèle des enfants du monde entier et leur chambre.

18057778_1227287580717276_2301083546556498832_nLa page FB de LSF Tim : une page en LSF, pour avoir des info et apprendre à signer. Je trouve ça la fois génial, et à la fois, j’ai toujours un petit pincement d’appréhension quand je vois des enfants qui publient sur les réseaux sociaux. Je ne peux pas m’empêcher de penser aux concours de beauté tout ça tout ça. Mais le côté : je trouve ça super que la LSF et les signeurs soient valorisés par ce bais, prend le dessus. Quand ce sera acquis et normal qu’il existe d’autres langues françaises que la langue orale, on en reparlera !

Ce qu’on a fait de mieux le mois dernier

avatar-lucie-étéLe mois dernier j’ai commencé un carnet de lectures ! Bravo moi !.

 

 

Ma formidable personne agit forcément toujours au mieux mais bon, puisquavatar-marion-été‘il faut choisir… Et bien ce mois-ci, je suis allée passer le concours de bibliothécaire. Vous m’direz, faudrait l’avoir pour être fière, mais déjà y aller et pas rendre une copie bancale, c’était pas mal pour moi (traumatisme des plans en dissertation bonjouuuur). Et en 3 parties le plan svp !

 

Publicités

6 commentaires sur « C’est le 1er, on balance tout #2 juin 2017 »

  1. Merci d’avoir flopé Une chanson douce ! Je l’ai vraiment détesté aussi. Alors okay, le lire la semaine où je reprenais le boulot et laissait fiston chez la nounou n’a peut faire croire que j’ai détesté a cause de ça mais que nenni ! Je l’ai trouvé terriblement mal écrit car ça ne mène à rien, à aucun moment on ne comprends, bref c’était nul et ça me fout en rogne chaque fois que je le vois primé !

    J'aime

  2. OOooh merci pour la mention !! Joie de te voir enfin découvrir Cécile Coulon (je le voue aussi une sorte de fascination, c’est très étrange), je t’encourage à lire Méfiez vous des enfants sages « après », c’est son meilleur, à mon humble avis 😀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s