Camille et Jeanne s’entendent bien / Laurent Simon – Hélium, 2013 ou de la littérature comme machine à remonter le temps

Camille-Jeanne-sentendent-bien-couverture-1024x763Viens petite fille dans mon comic strip
Viens faire des bulles, viens faire des WIP!
Des CLIP! CRAP! des BANG! des VLOP! et des ZIP! SHEBAM! POW! BLOP! WIZZ… et des tartelettes à la cucul.

Les livres, et particulièrement, nous le croyons à DTP, les livres jeunesse, ont des pouvoirs magiques. On en a exploré quelques-uns dans nos différents articles : celui de devenir quelqu’un d’autre, celui de vivre des choses extraordinaires sans prendre aucun risque, celui d’expérimenter la magie et des choses impossibles dans la vraie vie, aujourd’hui, on en découvre un nouveau : celui de remonter le temps. Personne ne vous fait mieux remonter le temps que Camille et que Jeanne. Personne. Ça fait rire les oiseaux et pleurer mes yeux.

Part. 1

Mon histoire avec Camille et Jeanne commence par un coup de cœur pour la BD. La couverture est chouette, j’ouvre et je tombe sur ma sœur et moi, dessinées par un type qu’on a jamais vu mais qui, de toute évidence, a passé beaucoup de temps dans notre enfance. Entre deux éclats de rire provoqués par les frasques de Camille et de Jeanne, je suis projetée dans les tréfonds de ma mémoire, au cœur des meilleurs souvenirs que j’ai avec mes sœurs. Des souvenirs tout bêtes, auxquels on ne pense pas souvent, ceux du quotidien : le bain, les déguisements, les repas, les dodos…

Camille et Jeanne ne seraient que deux petites filles sympathiques sans Laurent Simon, qui leur donne, grâce à son coup de feutre et la simplicité du propos et la véracité des situations, le pouvoir de nous faire voyager dans le temps. L’universalité de nos territoires intimes, cette somme de souvenirs personnels et pourtant partagés par d’autres, voilà ce qui nous propulse dans un passé plus ou moins lointain, dans un avenir plus ou moins proche. Je me suis retrouvée, moi, 25 ans en arrière, dans le bain avec ma sœur, dans le métro avec ma mère, dans ma chambre avec mes cousins, et aujourd’hui, je me retrouve projetée quelques mois dans le futur, et j’imagine ma fille et sa cousine, sous la tente, dans le jardin, dans leur lit…

Camille-Jeanne-sentendent-bien-page-7
du coulis de muriel… ma meilleure copine avait fait de la confiture de muriel. et Muriel, même orthographe, c’est ma mère. coïncidence. je ne crois pas.

Camille et Jeanne sont tordantes, elles sont aussi de vraies que nature peinture, et tout dans cet album rappelle l’enfance et les joies qui vont avec : les couleurs vives, le dessin au feutre, l’écriture manuscrite, le format, minimalimalou, et l’éditeur. Cet album est fait pour faire rire et les enfants et les parents et rassembler tout ce beau monde.
OK. très bien. C’est très chouette.

Part. 2

Pour faire à ce point des BD sympas, il faut forcément être un auteur rudement chouette. Et Laurent Simon en est un, d’auteur rudement chouette. Après l’histoire d’amour avec Camille et Jeanne, sortez vos mouchoirs, la belle histoire avec Laurent Simon. Je le rencontre une 1re fois au SLPJ de Montreuil. Moi et mon hystérie (JE VENAIS DE RENCONTRER ANTHONY BROWNE ET J’ENQUILLE SUR LAURENT SIMON, JE PEUX PAS TOUT GÉRER EINH!) on se rue sur le stand d’Hélium pour spotter la place de Laurent Simon et avoir notre dédicace. Vu qu’on a visiblement partagé pas mal de choses, Lolo et moi, je lui balance une vieille blague fumeuse à base de « dites-donc, on aurait pas pris le bain ensemble vous et moi? » qui, évidemment, tombe à plat (sans dec… bon sang mais comment peut-on A CE POINT se foutre la honte à soi-même ? N’ai-je donc aucun respect pour ma personne, aucun amour-propre ?), mais loin de s’offusquer vraiment, il accepte gentiment de me faire la dédicace bizarre que je lui demande, à savoir ma sœur à 4 ans dans la baignoire qui téléphone grâce au pommeau de douche à « Mme Derche » (hilarant… ce jeu nous a fait mourir de rire pendant des années. Je devais répondre « oui Mme Cucul », pour la petite histoire), assorti d’une recette de la tartelette à la cucul. Comme Laurent Simon est incroyablement magnanime et compréhensible (peut-être aussi n’a-t-il aucune mémoire immédiate et a ainsi déjà oublié la « blague » faite 2mn auparavant?), on prend même le temps de discuter, blablablou, et je rentre chez moi dans l’idée de ne finalement pas offrir ce livre à ma sœur, de toute façon, elle n’en saura jamais rien…

Inter_2-9
Camille et Jeanne s’entendent bien /  Laurent Simon- Hélium, 2013

Mâââââis je lui offre quand même. et grand bien m’en a pris. Elle s’est bien fendue la gueule et on rigole encore quand on lit la BD.

Part. 3

Je me suis mariée y a une semaine (toutes nos félicitations, sympa ta vie, quel rapport ? ben attend, tu vas voir). On a eu plein de cadeaux, c’était cool. On en a eu un méga-spécial.

Ma-dite sœur sus-non nommée (elle s’appelle Clémentine, btw) a contacté Laurent Simon par mail, pour lui annoncer le mariage de Jeanne. Je ne connais pas le contenu de leur conversation, toujours est-il que, le jour J, j’ai reçu ça.

camille et jeanne cadeau
Et c’est beau.
Monsieur l’Auteur, on ne vous connait pas pour de vrai, mais pour de vrai, vous êtes un chic type, une belle personne… ça ne va pas s’arrêter là, mais merci. Merci de participer à la magie de mon quotidien, merci de nous donner la preuve que les livres ont des super-pouvoirs, surtout quand leurs auteurs sont des magiciens, merci de nous faire rire et de m’avoir fait pleurer. Camille et Jeanne sont deux petites filles de papier rigolotes, mais elles ont un impact dans la vraie vie.

chapeau.

cucul.

pipi de poulette.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s