Rouge / Mathieu Pierloot – Thierry Magnier (Petite Poche), 2017

rouge-pierlootI fell in love with a teacup, and not being pertubed by her lack of seeing, she fell in love with me*

De la définition d’un conte, je ne me rappelle qu’une partie de cette phrase de mon cours de 6e « blablabla bla blabla …intervention du merveilleux blabla blabla bla ». D’après Wikipédia, mes souvenirs sont incomplets (ah bon ? ), et associer le conte à la simple intervention du merveilleux est une idée communément admise mais insuffisante à décrire ce genre aux caractéristiques littéraires qui lui sont propres. Un conte écrit se doit donc, toujours d’après Wikipédia, d’être un récit court et plutôt linéaire, et ce récit peut prendre la forme d’un conte qui sera dit « merveilleux » si merveilleux il y a. Et dans Rouge, il y a beaucoup. Définitivement.

*1re phrase d’un poème introuvable de Ma Li Calder, que j’ai rencontré (le poème) par hasard dans une sorte de revue où j’avais moi aussi publié, toujours par hasard un pas très bon texte. Elle ne m’a jamais quitté, cette première phrase, et j’ai longtemps été jalouse de ne pas l’avoir écrite moi-même.

Lire la suite de « Rouge / Mathieu Pierloot – Thierry Magnier (Petite Poche), 2017 »

Top 10 (un peu plus en fait) des livres (jeunesse, mais pas que) qui font du bien

A Bachelorette Pool PartyQue celui qui n’a jamais eu cette requête me jette le premier service de presse. Celle de cet être humain, s’approchant piteusement de la banque de prêt/banque d’accueil/bureau (rayer la mention inutile), le dos vouté et le regard dans le vague, les cernes béantes et la lèvre frémissante, qui te demande d’une voix à peine audible « s’il vous plaît, est-ce que vous avez un livre qui fait du bien ».

Entendez : un livre drôle, frais, qui va me sortir de cette morosité dans laquelle je suis ancrée à grand coup de JT, de climat qui fout le camp, d’enfants qui font la guerre et de pollution partout.

On a tous un ou deux titres en tête, qui nous sauvent la mise rapido, mais on a quand même vite fait le tour. Alors on vient à ta rescousse et te propose un Top 10 (et +) des livres qui font du bien.

Alors vas-y, prend ton stylo et note.

Cet article est garanti 0 % livre plombant.*

Lire la suite de « Top 10 (un peu plus en fait) des livres (jeunesse, mais pas que) qui font du bien »

Un autre regard sur la littérature jeunesse. (Re)lire avec les yeux d’une mère. Partie 2/2

  1. Non, non rien n’a changé, tout, tout a continué

En ce qui me concerne, devenir mère n’a pas changé ma façon d’analyser un livre. En fait, je n’ai pas l’impression que devenir mère ait changé quoi que ce soit chez moi. A part mes cernes. Et mon teint terne. Et la cellulite.

Lire la suite de « Un autre regard sur la littérature jeunesse. (Re)lire avec les yeux d’une mère. Partie 2/2 »

Top 6 des livres qui sentent le sapin de Noël

Comme c’est bientôt, mais alors vraiment bientôt Noël, on te propose un top 6 des plus meilleurs livres à poser sous le sapin cette année.

Dans ta page, le blog de service public qui s’occupe de tes cadeaux de noël, ton personnal shopper des fêtes de fin d’années, ta meilleure excuse pour chiller toute la journée du 24 décembre, en faisant semblant d’avoir assuré et trouvé tous tes cadeaux à temps*… Crapule va.

* les auteures précisent que c’est très vilain pas beau de mentir, qu’elles ne cautionnent en aucun cas ce genre de comportement immoral, que disons-je, absolument incompatible avec l’esprit de Noël. Elles rappellent à toutes fins utiles que c’est une clause de non-passage du Papa Noël.**
** si tu n’as pas plus de 8 ans, arrête la lecture de cet article ICI.

j’ai plus de 8 ans, je continue

Lire la suite de « Top 6 des livres qui sentent le sapin de Noël »

Top 5 des titres géniaux qui vous sont (peut-être) passés à côté

Ahhh, les joies de la maternité…

ezxwf.gifC’est comme ça quand t’as plus le temps de lire des nouveautés, tu fais les fonds de placard de ta mémoire… et c’est là que tu te rends compte que:

  • si t’avais suivi les conseils de Super Lupiot et que t’avais tenu un cahier de lecture depuis le début, t’en serais pas réduite à supplier tes collègues de t’envoyer les compte-rendus des comités de lecture des 100 000 dernières années
  • t’as quand même lu pas mal de trucs géniaux
  • parmi ces trucs géniaux, la plupart n’ont certainement pas eu le succès qu’ils méritent.

Dieu merci, ta fille dort (ahahah, vaste blague, ça fait 3 jours que je suis sur l’article…), et tu peux revêtir ta culotte de maintien et ton soutien-gorge d’allaitement de SuperBibliothécaireAcariâtre et rétablir l’ordre et la justice.

On commence donc ce Top 5 des livres que trop peu de monde a lu, et c’est fort dommage.

Lire la suite de « Top 5 des titres géniaux qui vous sont (peut-être) passés à côté »

Tu ne sais rien de l’amour / Mikaël Ollivier – Thierry Magnier, 2016

tnsrdaS’il suffisait qu’on s’aime, s’il suffisait d’aimer, je ferai de ce monde un rêve, une éternité.

Céline et Jean-Jacques, flower power sur toi vous.

Il m’aura fallu du temps pour savoir si oui ou non ce livre était un vrai coup de cœur, à savoir, un livre qui reste ou pas.

Je me rend compte qu’il a un an. Donc, c’est un livre qui reste. Lire la suite de « Tu ne sais rien de l’amour / Mikaël Ollivier – Thierry Magnier, 2016 »

C’est le 1er, on balance tout #6 août 2017

captureC’est reparti les amis, plongez-vous corps et âmes dans le résumé de nos dernières folles semaines littéraires, grâce à l’idée originale de Lupiot, du non moins génial blog Allez-vous faire lire ! Lire la suite de « C’est le 1er, on balance tout #6 août 2017 »

Bibliographie #1 – Voilà l’été j’aperçois le soleil…

L’été, saison bénie des baigneurs en serviettes,
Suspend le temps des doux cocktails, août ou juillet,
En Kindle, livres papier ou en tablettes,
Te permet dans les histoires de replonger.
Racine (il paraît…)

Aaah l’été, on ressort nos tongs en plastique made in China ou les chaussures de randonnées en Gore-tex, on fonce tête première vers les vacances, on se ramollit le cerveau au soleil, on enchaîne les cocktails… Lire la suite de « Bibliographie #1 – Voilà l’été j’aperçois le soleil… »

C’est le 1er, on balance tout #6 août 2017

captureC’est reparti les amis, plongez-vous corps et âmes dans le résumé de nos dernières folles semaines littéraires, grâce à l’idée originale de Lupiot, du non moins génial blog Allez-vous faire lire !

Top & Flop

Le Top (cœur cœur cœur sur toi Ô grand Thierry Magnier)
car boyJe me suis plongée dans Car Boy d’Anne Loyer parce qu’il fait partie de la sélection Sésame (et que c’est ça la dévotion professionnelle mes p’tits chatons) mais aussi parce que c’est un Thierry Magnier (et je pense que je ne suis pas la seule à vivre une histoire d’amour unilatérale avec Titi).
Je vous pique la présentation de la fête du livre jeunesse, qui, bien moins bavarde que moi, a su résumer en une phrase l’ambiance du roman : Dans un décor métallique aux relents d’huile de moteur, Anne Loyer dresse le portrait puissant et lumineux d’un adolescent blessé qui cherche à remonter à la surface. Nan mais c’est EXACTEMENT ce que j’allais dire. Ce livre illustre parfaitement ce que j’essaye d’expliquer (sans doute très mal) : que parfois la vie te brise, te teste, t’aveugle et t’empêche de faire les bons choix au bon moment, alors qu’au départ, t’es p’tet pas quelqu’un de mauvais. Pour le boulot, avec Lucie, on se rend de temps à autre dans un centre pénitentiaire pour donner des livres, former le détenu à la gestion de la bibliothèque… et maintenant, quand on me demandera pourquoi je « m’inflige » ça, vu que les méchants et les bandits ils sont au top dans leurs cellules 5 étoiles dignes d’un hôtel de la costa brava, je pourrais toujours offrir ce livre (ou le lancer en pleine tête).

Capture

Le méga top flop du siècle

de50a2faa3363846c1e0c3fd1cc69407

J’aime pas critiquer sans savoir, donc j’ai décidé de lire un des « cinquante nuances de Grey »…

 

Et que dire à part que j’ai perdu 2h de ma (très importante) vie à lire ce… ce truc. Ce bouquin a même réussi à faire remonter Twilight dans mon estime. Pour dire. (et en plus, c’est même pas trash). Noté dans mon carnet de lecture : Nul. Sans intérêts. Plat. Sans saveur. Perte de temps. Aucun style. Bon, je tiens à signaler que je suis incapable d’écrire un roman, même un torchon. Mais du coup bah J’ECRIS PAS.

Capture

 

Chroniques d’ailleurs

 

df00dfd7600c94f21854c1ba73616df2Je ne remercie pas Mes échappées livresques, qui, en dressant son bilan lecture de juillet vient considérablement d’agrandir ma PAL qui bientôt suffira à elle seule à traverser l’Atlantique. Et puis, vu tout ce qui a été lu, ça te met une claque

 

Les « wahou » de l’Internet

Capture

Paper of the Past : moi qui ai toujours voulu avoir des carnets qui ont trop la classe, j’viens de m’faire mettre une leçon par ce compte insta. Pour le plaisir des yeux.

 

Le feuilleton-BD, L’été d’Abel et Olivia. Et oui, ici c’est alerte canicule, alors on trouve Capture

des solutions pour lire sans avoir à se déplacer en bibliothèque ou en librairie… BD qui dévoile un épisode par jour, pour public adulte. Co-édition Arte et Delcourt. A suivre sur Instagram. Et si vous êtes bloqués en famille, c’est mieux que les Nous Deux de votre arrière-grand-mère. A retrouver en librairie à partir de mi-septembre pour ceux qui préfèrent attendre le retour de l’ère glaciaire…

 

Ce qu’on a fait de mieux le mois dernier


avatar-lucie-été

 

J’ai appris à lâcher prise, j’ai expérimenter le fait que des fois, c’est pas du toi, mais alors pas du tout toi qui commande et que les priorités s’imposent d’elles-même, bousillant par la-même ton merveilleux planning de l’été. Je pratique donc depuis chaque jour 12h de méditation continue sur le thème : la vie, c’est ce qui arrive quand tu avais prévu autre chose. Spécial dédicace à tous les Control Freak, je connais ta douleur. Du coup, parce que Dieu me donne la foi, ce je ne sais quoi, je te dis ce que je compte faire de mieux le mois prochain : accoucher de Monstro la baleine qui fait ce qu’elle veut, lire (oui, j’y crois encore, on est vivant tant qu’on est fort) la Passe Muraille et d’autres trucs, préparer mon voyage de fin septembre avec El Baby pour aller voir ses grands-parents et essayer ma robe de marier, et avancer sur la préparation de mon mariage. Que la force soit avec moi.

 

 

avatar-marion-été

J’ai appris à ma fille de 2 ans à jouer au memory. ET QUE CELUI QUI ME DIT QUE C’EST PAS UN TRUC DE FOU S’Y ESSAYE !! « Pose cette carte… », « non tu n’as pas gagné ces poissons sont de toute évidence cousins mais PAS JUMEAUX », « MAIS ARRÊTE DE MÉLANGER TOUTES LES CARTES COMMENT VEUX-TU QUE JE GAGNE ?!! ». 1er essai : -« mamaaan, les mêmes ça… », – « ouais bah c’est ce qu’on appelle la chance du débutant ». Paupiette 1 – Mère indigne 0

 

Des livres et des représentations, les clichés sont-ils partout ?

Aujourd’hui, on voudrait discuter avec toi de littératures, des représentations qu’elles véhiculent et des impacts qu’elles produisent IRL. Autant te dire qu’on ébauche, qu’on se pose des questions, qu’on t’en pose et qu’on fait ça en toute modestie. Autant te dire aussi qu’on va parler de livres pour les enfants, et de livres pour les adultes, et qu’on va sûrement tomber dans des clichés, parce que nous sommes nous-même de très gros clichés et qu’on est comme tout le monde, on se fait avoir. Ça nous empêche pas de nous interroger, de chercher des réponses et de changer d’avis.

Lire la suite de « Des livres et des représentations, les clichés sont-ils partout ? »