C’est le 1er, on balance tout #2 juin 2017

captureC’est reparti les amis, plongez-vous corps et âmes dans le résumé de nos dernières folles semaines littéraires, qui arrive exceptionnellement le 2 juin, parce que comme le dit le proverbe : « le deux, c’est mieux ». Mais c’est toujours grâce à l’idée originale de Lupiot, du non moins génial blog Allez-vous faire lire !

Top & Flop

Le flop

_chanson_douce____pourquoi_faut_il_absolument_lire_leila_slimani___5213Allez, pas de flop ce mois-ci, donc je vous ressort un vieux flop de derrière les fagots : Une chanson douce de Leila Slimani, chez Gallimard. Prix Goncourt 2016, Leila Slimani vient de recevoir le Grand Prix des Lectrices du magazine Elle. L’occasion pour moi de me rappeler à quel point je n’ai pas aimé ce roman, qui m’a plongé dans une position de lecteur que je déteste : celle du voyeur. Tout le long du roman, j’ai eu l’impression qu’on me disait : regarde comme ça peut-être moche, la vie chez les autres. Vraiment, si on veut lire un livre sur le désamour parental, mieux vaut Je suis le fruit de leur amour, de Charlotte Moundlic, dans la collection Petite Poche, dont on parle ici !

C'est le 1er... On balance tout !!!

Le top

Une_soeurATTENTION COUP DE CŒUR DE L’ESPACE INTERNATIONALEMENT MONDIAL QUI DÉCHIRE JUSQU’AU CIEL pour Une Sœur, de Bastien Vivès, aux éditions Casterman. Voilà, c’est clairement la meilleure BD que j’ai lu depuis longtemps. Mais par meilleure, j’entends plusse meilleure que toutes les autres meilleures. Petit pitch rapide, Antoine, 13 ans est en vacances avec son petit frère Titi et ses parents. Ils sont rejoint par une amie de la mère et sa fille de 16 ans, Hélène. Entre Antoine et Hélène va naître une histoire pas facilement définissable, entre amour fraternel, amitié et découverte de la sensualité. Cette BD, elle est belle comme tes plus beaux souvenirs d’ado, elle est gracieuse, elle est émouvante, elle est bleue et blanche comme l’été, elle est sensuelle et douce et en même temps, tu te prends un petit shoot de réel qui te fais rester dans la vraie vie. Les personnages sont incroyablement justes, que ce soient Antoine ou Hélène ou Titi, ils sont comme en vrai, on dirait soi à tous les âges, Antoine est parfait, dans cet entre deux-âges dans lequel il vient d’entrer alors qu’Hélène va bientôt en sortir. Tout te ramène à tes propres souvenirs, dans une synesthésie incroyable et vraiment, t’as juste envie de le relire une fois que tu l’as fermé. Probablement chroniqué prochainement.

C'est le 1er... On balance tout !!!

 

 

 

Le top n°2
A51J93gcKqxL._SX210_u diable l’avarice, on y va avec un deuxième top ! Ce mois-ci j’ai pris le temps de lire quelques BD au boulot. Grand bien m’en a pris puisque je suis tombée sur Le Port des marins perdus, de Teresa Radice et Stefano Turconi, édité chez Glénat. Rapidement, le topo de départ : début 19ème siècle, Abel, jeune et naufragé, est recueilli sur un des navires de sa majesté d’Angleterre (ouais rien que ça) dont le commandant s’est enfui , ’cause d’une histoire confuse de trésor (haute trahison, sacrilège et c.). Cette BD, joliment illustrée et même poétique, est construite comme un opéra, entre histoire et fantastique. Tout ce que j’aime.

 

Sans titre

 

Chroniques d’ailleurs

test-banniere05noirLa chronique de Trois saisons d’orage, sur le blog Le Brocolis de Merlin, parce que j’ai une sorte de fascination pour Cécile Coulon, alors même que je n’ai JAMAIS lu aucun de ces livres. Ce qui va changer, puisque je me lance ASAP dans celui-ci !

Les « wahou » de l’Internet

Le site du photographe James Molisson, qui a, notamment, réalisé le très beau Dans ma chambre, un recueil de photos qui met en parallèle des enfants du monde entier et leur chambre.

18057778_1227287580717276_2301083546556498832_nLa page FB de LSF Tim : une page en LSF, pour avoir des info et apprendre à signer. Je trouve ça la fois génial, et à la fois, j’ai toujours un petit pincement d’appréhension quand je vois des enfants qui publient sur les réseaux sociaux. Je ne peux pas m’empêcher de penser aux concours de beauté tout ça tout ça. Mais le côté : je trouve ça super que la LSF et les signeurs soient valorisés par ce bais, prend le dessus. Quand ce sera acquis et normal qu’il existe d’autres langues françaises que la langue orale, on en reparlera !

Ce qu’on a fait de mieux le mois dernier

avatar-lucie-étéLe mois dernier j’ai commencé un carnet de lectures ! Bravo moi !.

 

 

Ma formidable personne agit forcément toujours au mieux mais bon, puisquavatar-marion-été‘il faut choisir… Et bien ce mois-ci, je suis allée passer le concours de bibliothécaire. Vous m’direz, faudrait l’avoir pour être fière, mais déjà y aller et pas rendre une copie bancale, c’était pas mal pour moi (traumatisme des plans en dissertation bonjouuuur). Et en 3 parties le plan svp !

 

C’est le 1er, on balance tout #3 mai 2017

capture

C’est reparti les amis, plongez-vous corps et âmes dans le résumé de nos dernières folles semaines littéraires, grâce à l’idée originale de Lupiot, du non moins génial blog Allez-vous faire lire !

Top & Flop

Le flop

WARNING : ceci n’est pas un flop. C’est plutôt une déception qui ne demande qu’à se déceptionniser. Mon « MAIS POURQUOI » du mois, c’est donc Red Rising, cette série dont j’ai entendu tellement de bien, que j’avais tellement envie de lire et qui pour l’instant, pour moi, ne tient pas ses promesses. J’en suis au début du tome 1 (depuis 2 semaines), et, c’est bien, mais je pensais vraiment tomber dedans et ne plus le lâcher jusqu’à la fin du 3e tome en mode « tu me parles pas je lis », donc j’attends de voir…

Critique Lucie

Le top

Bon, on fait pas original, on prend nos auteurs chouchous et on recommence… LE TOP : A la dure, le dernier Rachel Corenblit aux éditions Actes Sud. Comme pour son précédent, ce roman se lit D’une seule voix (nom de la collection, ne me remerciez pas pour cette transition incroyable) et te met un uppercut bien placé.

shopping

Chroniques d’ailleurs

starpoint couvLa chronique de Lucille, de La Ronde des livres, sur Starpoint, ce livre à la beauté saisissante, que j’ai maintenant très envie de lire, alors que je n’ai pas du tout de temps. Je sais pas si je dois dire merci…

 

mlireL’interview de Vincent Cuvellier, par Simon Roguet, de la librairie M’Lire, à Laval. Et ça compte, parce qu’il parle de Mon fils et de Je ne suis pas un auteur jeunesse dedans.

 

Les « wahou » de l’Internet

biobeaubon_facebook@2xBeau Bio Bon : Un blog positif, ensoleillé et londonien que j’ai découvert grâce à un 1er du mois je crois bien. Je me régale notamment des articles sur la maternité, qui font un bien fou.

 

Banniere-UIE-MoyenFormatUn Invincible été : Encore un blog positif, encore un qui fait du bien, encore un découvert lors d’un C’est le 1er… Un invincible été, LE blog qui a inspiré Lupiot pour cette rubrique.

Sauvons l’Eau Vive : eau viveeau vivieAllez, c’est pas un WAHOU au sens propre du terme, mais puisqu’on y est : notre librairie d’amour, L’Eau Vive, à Avignon, doit fêter ses 40 ans… si elle ne ferme pas avant. Des problèmes financiers ont poussé nos fabuleux libraires à lancer une collecte en ligne. On y est presque, alors, si jamais vous avez envie de filer un coup de pouce, c’est ici !

Ce qu’on a fait de mieux le mois dernier:

1473084679vojraJ’ai été une mauvaise copine et ai abandonné Lucie à notre dans ta page… MAIS j’ai été très prise puisque j’ai fait un truc (non deux trucs en fait) trop géniaux : je me suis endettée pour toute une vie pour une maison à retaper complètement. Et y a encore plus dingue… Je suis allée à « l’âge d’or du rap français » et ça, c’est d’la bombe bébé (#bissobissobissonabisso)

avatar-newsletter

Le mois dernier (avril), j’ai pu rencontrer Stéphane Michaka, avec qui j’ai réussi à échanger plusieurs phrases cohérentes et sans rougir outre mesure. J’ai même pu enregistrer une discussion fleuve de 3h dont je n’arrive pas à me dépatouiller, mais qui finira tôt ou tard sur le blog.

C’est le 1er – on balance tout ON TIME

capture

C’est reparti les amis, plongez-vous corps et âmes dans le résumé de nos dernières folles semaines littéraires, grâce à l’idée originale de Lupiot, du non moins génial blog Allez-vous faire lire !

Top & Flop

Le flop

Pourquoi est-ce que le flop est toujours pour moi ? Allez, objectif 1er avril 2017, je balance un méga top. En attendant, c’est un semi-flop, plutôt une incompréhension : Dis, c’est quoi 9782841814503-v-dis_c_est_quoi_un_attentat__un attentat ? Album édité chez Bilboquet. Relativement poétique, une fois le livre fermé, ce qui est certain c’est que vous vous demanderez encore c’est quoi un attentat. Alors vos enfants, je n’ose même pas imaginer (« dis papa, si je fais du cracrabouilli sur les fesses de tata Fernande – qui vient de subir un AVC – est-ce que c’est un attentat? »).

capture

Le top

ermitesBon, le top du top c’est Lettres d’un mauvais élève, de Gaia Guasti, mais on l’a chroniqué la semaine dernière (tu trouves l’article ici) donc c’est ptet pas la peine qu’on y revienne en mode monomanie de la Petite Poche non plus. On va plutôt profiter de cet espace pour sortir un peu de la littérature jeunesse. Mon top de ce mois-ci, c’est un classique de la littérature ethnographique russe des années 80, Ermites dans la Taïga, de Vassili Peskov , publié chez Actes Sud. Initialement publié sous la forme de feuilleton dans le journal Komsomolskaïa Pravda, ce récit raconte l’histoire vrai d’une famille de vieux-croyants russes retrouvé par hasard par des géologues, alors qu’ils habitent depuis plus de 40 ans isolés du monde dans la Taïga, à cause d’un schisme religieux qui s’est produit en… 1656 sous le Tsar Alexis. Ouai, les mecs sont un peu rancuniers.C’est un livre passionnant et très touchant sur la façon dont cette famille vit, à l’écart complet de toute autre vie humaine depuis 1/2 siècle, mais à l’écart de la société russe depuis plus de 250 ans. La lecture est facile et intéressante, le point de vue de l’auteur très juste et très agréable. On s’attache très vite aux Lykov et aux géologues, ainsi qu’au narrateur. En 2009, Peskov publie Des nouvelles d’Agafia, l’héroïne du livre, elle est toujours vivante, toujours plus ou moins seule dans la Taïga depuis la mort de son père. Ce récit a passionné la population russe et continue d’intriguer, en 2013, le magazine Vice lui consacre une série de reportages à voir et à lire ici, et un reportage d’une cinquantaine de minutes a été filmé par la chaîne russe RT documentary, en 2014 , disponible ici.

cest-le-1er-on-balance-tout-lucie

Chroniques d’ailleurs

blottieLes chroniques lectures de Blottie dans un fauteuil. Parce que c’est court, parce que c’est tendre, parce que c’est l’opposé de ce qu’on propose, tant dans le choix des livres que dans la rédaction, le graphisme, la mise en page. Parce que c’est apaisant quand on est énervantes, parce que c’est reposant quand on vous bouffe votre énergie. Et pour le choix des livres. Hors du temps.cropped-bob_et_jeanmichel

On aime les articles sur les Claudine de Bob et Jean-Michel. D’abord parce qu’on aime Bob et Jean-Michel, et ensuite parce qu’on trouve l’idée géniale. On dit pas jalouses, on dit admiratives.

Les « wahou » de l’Internet

(hey, t’as vu, on n’a même pas changé de nom finalement)

molairesetet

Molaires & Tentacules : un insta épuré, de la musique et des concerts, un joli petit minois. Des tatouages. Des chats trop mignons. Des plantes toutes vertes. Nantes. Des belles adresses. Bref. *JALOUSIE* mais trop addictif.

yorda

Yorda Crew 60 : et voilà refaire ta baraque à coup de palettes ou de caisses en bois, c’est
foutu, has been, complètement pas underground. Et ça vient d’être mis au tapis par YordaCrew qui récupère tes vieilles planches de skate pour leur redonner une seconde vie. Le street talent quoi.
clique clique –>

Access’infos : … parce qu’on est aussi des militantes du dimanche, je voulais faire un petit focus sur ce blog, qui tend à rendre ses articles, des livres, etc. accessibles à tous et faciles à lire, que vous soyez adultes en apprentissage du français ou que vous ayez des difficultés de lecture. MERCI pour cet investissement. accessptit-citadins

Les P’tits citadins ! : Le site de mon Beauf et ma Bellreus (ben quoi ? il est bien) qui se lancent dans l’aventure 0 déchet. Du coup, au lieu de tomber sur les articles du genre : comment fabriquer son bocal en verre à partir de sable bio ou comment fabriquer son shampoing avec que des produits introuvables si tu n’habites pas Paris ou que tu n’es pas fan des achats sur internet parce que t’es une grosse flemmarde et qu’en plus t’as pas de boite aux lettres normalisée, donc tous tes colis sont bloqués à la Poste jusqu’à ce que tu poses 1/2 journée pour pouvoir le récupérer, étant de donner que tu travailles pas là où tu habites (dur la vie de provinciale), ben tu as droit à des articles courts, précis et facile à mettre en place, et tu avances au même rythme qu’eux, easy deezy. Perso, je suis hyper enthousiaste à l’idée de me faire un potager, un compost, être 0 déchet etc…mais jusqu’à présent, la plupart des sites web sont vraiment trop extrêmes pour moi, petite néophyte timide. Alors que là, je sais que si eux l’ont fait, c’est à ma portée. (bisous les nazes)

Ce qu’on a fait de mieux le mois dernier:

J’ai eu 1473084679vojraun mois assez pourri… MAIS : j’ai enfin trouvé les chaises de mes rêves, pour ma future maison, qui iront tellement trop bien avec ma superbe table mi bois, (ma) mi fer… Et qui en plus rappelleront des souvenirs à tous (bons ou mauvais je vous laisse choisir...). Ça a l’air de rien, mais ça fait 5 ans que j’ai ma table et pas de chaises… Chacun son rythme, je ne m’engage pas facilement (suis pas une fille facile).

avatar-newsletter

J’ai eu un mois assez pourri… MAIS : je suis partie à Cologne rencontrer ma petite filleule de 4 mois, que je n’avais jamais vu et sur laquelle j’ai pu tester quelques trucs avant d’avoir à l’appliquer IRL. Couches lavable, HNI, co-dodo, écharpe de portage… J’ai pu intégrer de l’intérieur le monde curieux du maternage. Dieu merci il me reste 5 mois pour me décider.

C’est le 1er, on balance TOUT ! -fev.2017

bani 1.png

Toutes nouvelles dans le monde de le internachiownal blogging de le blogosphère, nous avons décidé, pour la 1re fois de notre vie, de nous plier à ces codes étranges qui peuplent le web.

Ce nouveau rendez-vous, proposé par l’inénarrable Lupiot de notre blog préféré Allez-vous faire lire à l’avantage d’être parfait pour les grosses feignasses que nous sommes. 1 fois par mois, tout balancer, ce qu’on a aimé, ce que pas, ce qu’est-ce qu’on a lu ailleurs, qu’on a vu ailleurs, et nous, ça nous va.

Lire la suite de « C’est le 1er, on balance TOUT ! -fev.2017 »