Dix, Marine Carteron. Editions du Rouergue, 2019

dix

Un pari fou. Voilà ce que nous propose Marine Carteron. La réécriture d’un classique, d’un monument de la littérature, c’est un peu quitte ou double. Et ici, on parle quand même du célèbre Les dix petits nègres d’Agatha Christie. Rien que ça.

Lire la suite de « Dix, Marine Carteron. Editions du Rouergue, 2019 »

Le Vallon du sommeil sans fin / Eric Senabre – Didier jeunesse, 2018

sommeilIls m’entraînent, au bout de la nuit, les démons de l’ennui, m’entraînent, jusqu’à l’insomnie, les démons de minuihiihiiiiiit.

Si tu n’es pas venu ici pour souffrir (bonjour la référence qui a AU MOINS plusieurs mois) et que tu n’aimes pas avoir peur, passe ton chemin jeune ami. Parce que Le Vallon du sommeil sans fin est le roman le plus effrayant que j’ai lu depuis longtemps. Plongée au plus profond de tes cauchemars.

Lire la suite de « Le Vallon du sommeil sans fin / Eric Senabre – Didier jeunesse, 2018 »

L’Epouvantable peur d’Epiphanie Frayeur vs Dans la forêt sombre et mystérieuse… un article qui parle de peur…

Aujourd’hui, c’est mercredi, et le mercredi, quand on n’a pas eu le temps de faire la chronique du jour, c’est jour de recyclage. En l’occurrence, je recycle deux critiques que j’ai passé pas mal de temps à écrire pour le Fameux Comité BD du samedi du Grand Pré en Bulle -le comité à forte valeur ajouté. Du coup, je me suis dit que ce serait un petit peu dommage de perdre ce travail, alors qu’on rentre pile poil dans les critères du blog. Chui maline comme fille. Lire la suite de « L’Epouvantable peur d’Epiphanie Frayeur vs Dans la forêt sombre et mystérieuse… un article qui parle de peur… »